Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Opel : la gamme OPC passe la quatrième

Devenus les ambassadeurs sport d’Opel, les versions OPC jouent un rôle de premier plan dans l’offre de la marque. Pour 2006 quatre modèles sont proposés, l’Astra, la Zafira, la Vectra et le break Vectra.

Les nouvelles générations d’Astra OPC et de Zafira OPC sont animées par une nouvelle évolution du moteur 2 litres turbo, qui développe maintenant 177 kW/240 ch. La Vectra et la Vectra break s’appuient, elles, sur un moteur V6 2,8 litres avec turbocompresseur à double entrée d’une puissance de 188 kW/255 ch, couple de 355 Nm.


OPC marque sa différence

Les quatre modèles seront équipés de la principale évolution d’OPC. L’Interactive Driving System IDSPlus2 est un système de gestion électronique du châssis, dans lequel les fonctions dynamiques (contrôle de trajectoire ESPPlus, antipatinage TCPlus, gestion du sous-virage UCL, ABS), aident au freinage d’urgence. Cette seconde génération met en œuvre un logiciel très sophistiqué pour améliorer la précision de comportement et le contrôle du roulis.

D’autres innovations apparaissent pour rendre encore plus sportive la gamme OPC. Ainsi la fonction SportSwitch, permet via un interrupteur de passer sur des réglages de suspension plus fermes, un tarage plus fort des amortisseurs et des réactions plus vives de la direction et de la pédale d’accélérateur.

Le drive-by-wire, permet, lui, la détection par capteur des mouvements de la pédale d’accélérateur, retransmis par un actionneur électrique pour une meilleure réponse et moins d’à-coups.

Un relookage extérieur



Au niveau de l’aspect extérieur, les nouvelles versions OPC offrent des boucliers avant spécifiques avec prise d’air centrale, de généreuses jantes de 18 pouces six branches, un bas de caisse plus affirmé, des étriers de freins bleus. En revanche, la gamme de couleur reste plutôt pauvre pour les quatre modèles OPC. Seul le bleu Bermudes, le gris Argent, le noir Saphir ou le rouge Magma sont proposés.

Pour l’habitacle, les éléments propres aux versions OPC sont constitués par les sièges sports signés Recaro, disponibles en deux combinaisons cuir/tissu (bleu/noir et argent/noir, le tout cuir noir n’est malheureusement disponible qu’en option), un volant trois branches sport et un pommeau de levier de vitesses sport, tous deux recouverts de cuir.

Un équipement de série complet

En matière d’équipement, la gamme OPC offre en série la climatisation, un système audio CD 30, les rétroviseurs électriques et chauffants, les lève-vitres électriques, le volant réglable en hauteur et en profondeur, les dossiers des sièges arrière rabattables en 2/3 1/3…

Si la gamme OPC est performante sur la route, elle ne l’est pas moins en sécurité avec la présence en série série des airbags frontaux et latéraux, des appuis-tête actifs à l’avant, des airbags rideaux protégeant les places avant et latérales arrière, du PRS (Pedal Release System) ainsi que des montures ISOFIX pour installer des sièges enfants à l’arrière.

En alliant sportivité, confort et sécurité, Opel réussit dans l’ensemble plutôt bien le renouvellement de sa gamme sportive.

Nouveauté : la Meriva OPC


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *