Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Opel Corsa V – Mondial de Paris 2014

 

Profitant de l’écrasante victoire de l’Allemagne sur le Brésil (7-1), Opel a dévoilé hier de façon officielle la cinquième génération de sa Corsa. La citadine au Blitz n’a malheureusement pas profité des accords PSA-GM qui devaient véritablement la transformer et doit se contenter de « grosses évolutions ».

L’alliance PSA-GM ayant capoté, Opel a du se résoudre à développer, presque avec les moyens du bord, une nouvelle Corsa. C’est pourquoi cette nouvelle mouture, connue sous le nom de code « E », semble finalement assez proche de sa devancière. Il y a bien ce regard plus nerveux façon Adam, ce capot nervuré et ces flancs sculptés en forme de L, mais la silhouette et la poupe sont presque restées figées.

On pourrait bien sûr accuser Opel de faire du neuf avec du vieux, la plate-forme reste bien celle de la Corsa IV, pourtant la Corsa cinquième du nom est plus nouvelle qu’il n’y paraît.

Suspensions, direction, trains roulants, boîtes de vitesses, tout est nouveau et poursuit un même objectif : rendre cette Corsa plus efficace et plus confortable. Et il vaut mieux car le segment est un des plus disputés en Europe avec en face des pointures type Ford Fiesta, VW Polo, Renault Clio ou encore Peugeot 208.

Pour sortir du lot, la citadine Opel mise beaucoup sur son habitacle, entièrement nouveau pour le coup et inspiré de la petite Adam. L’instrumentation, les aérateurs, le volant et la console centrale, tout paraît plus sérieux. On sent qu’Opel a apporté davantage de soin à cet intérieur  dont l’ambiance demeure toutefois très austère.

 

Pour être parfaitement dans l’air du temps la nouvelle Corsa fait le plein en matière de technologie : large écran tactile avec système multimédia IntelliLink, caméra de recul, assistance au stationnement semi-auto, lecture des panneaux, feux bi-xénon, freinage d’urgence automatique, surveillance des angles morts.

 

Du côté des moteurs, la priorité est donnée pour le moment à l’essence avec notamment le nouveau 3 cylindres 1.0 L turbo développant 90 ch et 115 ch. La gamme sera complétée par les 4 cylindres 1.4 turbo 100 ch et 1.2 L 70 ch.  L’offre diesel devrait se limiter au 1.3 CDTI converti pour l’occasion aux normes Euro6. Le tout nouveau 1.6 L CDTI à rampe commune n’a pas encore été évoqué.

Les tarifs et équipements de la nouvelle Opel Corsa seront vraisemblablement dévoilés en même temps que la voiture début octobre à Paris.

 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *