Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Mondial de Paris 2014 – Renault Espace 5 – Dernière chance ?

Avec moins de 8 000 ventes l’an dernier, la quatrième mouture du Renault Espace (sur le marché depuis 12 ans) a failli ne jamais être remplacée. Faut-il donc voir en cet Espace cinquième du nom la dernière chance du grand monospace premium à la française ?

Etroitement dérivé du concept Initale Paris (Francfort 2013), le nouvel Espace qui connaîtra les honneurs du Mondial de Paris cette semaine a bien failli rester au stade de projet. En effet, après avoir inventé le segment des monospaces il y a 30 ans et rencontré un beau succès commercial, l’Espace a souffert sur la dernière décennie. Pas épargnée par la montée en puissance des modèles compacts avec 7 places en option et par la vague des SUV et crossovers en tout genre, la quatrième mouture n’a finalement jamais réussi à trouver son public.

Pourtant, même si la volonté de bien faire semble avoir animé le projet, pas sûr que Renault réussisse son pari en donnant à son Espace V à la fois le rôle de grand monospace et de porte-drapeau luxueux de la gamme, le tout maladroitement maquillé en crossover. Car ses lignes plus agressives, sa garde au sol relevée et ses différentes protections de carrosserie ne parviennent pas à cacher sa silhouette mono-volume.

On reste bien face à un grand monospace d’environ 4,80 m en longueur (proche de l’ancien Grand Espace), mais qui ne s’assume pas. Les 7 places devraient demeurer des options, les portes coulissantes ne font pas partie du cahier des charges car trop connotées « transport de troupes »  et la présentation luxueuse de l’ensemble pourrait le rendre inaccessible à de nombreuses familles.

La marque aurait-elle oublié qu’à un niveau de prix trop élevé la clientèle pourrait être tentée par  des gros SUV premium plus valorisants et aux motorisations plus puissantes ?  Même avec un 4 cylindres diesel biturbo annoncé à 240 ch, une suspension pilotée et quatre roues directrices, on a du mal à croire l’Espace V capable de supporter la concurrence de blasons plus prestigieux.

L’Espace reste malgré tout une proposition unique sur le marché, saluons-donc son audace, et attendons la publication des tarifs ainsi qu’un essai pour un avis plus tranché sur ses capacités de séduction.

 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *