Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Ford Focus RS 2015 – Salon de Genève – Plus qu’un best of, un intégral !

Pas moins de douze sportives d’ici 2020, tel est le plan produit du département Ford Performance. Après la Mustang 6 et en attendant la supercar GT, voici la troisième génération de Focus RS. Plus puissante avec son moteur turbo de 320 ch, elle se réinvente en optant pour une transmission intégrale.

La nouvelle Ford Focus RS n’est plus ni  moins que le 30ème modèle à l’ovale bleu à recevoir l’appellation RS. Comme si Ford avait besoin de justifier cette nouvelle compacte sportive, succédant à l’une des plus formidables tractions de l’histoire, la Focus RS Mk2 de 305 ch (photo en vert aux côtés de la RS MK1 de 215 ch en bleu).

Par rapport à cette dernière, le modèle 2015 troque le 5 cylindres turbo 2.5 L contre un 4 cylindres turbo de 2,3 L de cylindrée. Ce bloc Ecoboost tout alu muni de l’injection directe, le même qui équipe la dernière Mustang, développe ici 320 ch. Capable de flirter avec les 7 000 trs/min et associé à une boîte manuelle 6 rapports,  il devrait permettre à la Focus de figurer en bonne place parmi les références de la catégorie.


Et à l’image de ses rivales les plus puissantes, les dernières Mercedes Classe A 45 AMG (360 ch) et Audi RS3 (367 ch), la Focus opte pour une inédite transmission intégrale. L’idée est bien donc d’offrir une efficacité supérieure à une simple traction avec la possibilité de transférer jusqu’à 70 % du couple sur le train arrière, et grâce à un vecteur de couple dynamique d’envoyer jusqu’à 100 % de ce couple disponible vers l’une ou l’autre des roues. Ford assure déjà d’une grande agilité et d’un tempérament joueur.
 

A noter que cette nouvelle mouture, uniquement disponible en 5 portes, comme le reste de la gamme Focus, chausse des pneus spécifiques Michelin (235/35R19), Pilot Super Sport en série ou Pilot Sport Cup 2 en option. Enfin dernier détail dont la marque n’est pas peu fière, le roi de la glissade filmée, Ken Block, aurait collaboré avec Ford Performance dans le développement de la voiture.

Pour en savoir plus sur cette Focus RS III, il faudra attendre le Salon de Genève début mars où elle sera présentée en première mondiale. Sa production démarrera dans l’année en Allemagne et sa commercialisation est prévue dans tous les pays où Ford est implanté. 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *