Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Avec Voitures.com réservez facilement votre essai près de chez vous

Essai Ford Fiesta : Enfin du style !

Fer de lance du nouveau plan produit de Ford, la nouvelle Fiesta porte en elle tous les espoirs de relance du constructeur américain. Fini le style désuet des précédentes générations, place à des lignes agressives qui doivent séduire dans le monde entier puisqu’elle s’attaque simultanément aux cinq continents. Ce sérieux coup de jeune suffira-t-il à bousculer les ténors de la catégorie, Clio et 207 en tête ? Réponse en essai.



Considérée comme une bonne voiture, la Ford Fiesta traîne pourtant une image un peu « ringarde ». Mais cette sixième génération risque de faire changer les mentalités, tant son style est audacieux. Regard expressif, bouche béante, ceinture de caisse plongeante, la nouvelle mouture, pur produit du Kinetic Design, est sans aucun doute une réussite, au point de donner un coup de vieux aux Clio et 207. De plus, les jantes alliage de notre modèle d’essai et sa teinte verte acidulée renforcent son look branché.

Sur le plan des dimensions, la nouvelle Fiesta ne grandit que de trois centimètres, ce qui lui permet de rester la plus compacte de la catégorie. Des côtes qui limitent l’espace intérieur, surtout à l’arrière, mais qui lui offrent pourtant un volume de chargement parmi les plus grands de la catégorie (315 L).

Dans l’habitacle, là aussi ce grand coup de balai général a fait son effet, l’ambiance est radicalement différente de la précédente version. Le dessin de la planche de bord est très travaillé, furieusement moderne et high tech. Les commandes de la radio font penser à un clavier de mobile et le combiné d’instrumentation semble tout droit sorti d’un vaisseau extra-terrestre. Côté finitions en revanche, Ford a gardé quelques mauvaises habitudes, la qualité des matériaux est très inégale et les assemblages sont parfois approximatifs. Dommage car l’ensemble est vraiment sympa à voir et à vivre. Pour ce qui est de l’équipement, il faut attendre la finition Titanium pour jouir d’une dotation convenable avec climatisation automatique, ordinateur de bord, volant et pommeau cuir et prise USB. Au chapitre des options, les radars de recul sont facturés 250 €, le système de démarrage sans clé 420 € et le GPS est carrément indisponible.



Plutôt bien née

Cœur de gamme, le 1,6 TDCi 90 ch s’est montré à son aise sous le capot de la Fiesta. Les accélérations sont satisfaisantes, tout comme les reprises. Linéaire, ce quatre cylindres diesel offre du souffle même à bas régimes et permet à la Fiesta de s’aventurer sur de longues distances sans arrière-pensées. De plus, sa frugalité, moins de 5 L/100 km en cycle mixte, et ses faibles rejets de CO2 (110 g/km) en font une motorisation très économique. Dommage qu’elle maintienne un niveau sonore assez élevé dans l’habitacle.

Construite sur la plate-forme de sa cousine la Mazda 2, la Fiesta fait preuve de bonnes prestations routières. Grâce à un poids contenu, inférieur à 1 200 kg, elle se montre agile et peu sensible au roulis. Elle se joue des parcours urbains et routiers avec une grande facilité. Le freinage est sans reproche et la direction, malgré une assistance électrique un peu trop prononcée, offre un bon feeling grâce à une démultiplication réduite. La seule véritable critique qu’on peut lui faire c’est au niveau de ses suspensions. Pas assez fermes pour garantir la précision d’une 207 par exemple, elles sont aussi trop souples pour préserver le confort car elles ont tendance à talonner rapidement.

Si au niveau esthétique la nouvelle Ford Fiesta se démarque clairement de la concurrence, sa qualité de fabrication et son comportement routier ne lui permettent pas de mettre K.O les Françaises. Reste que ses faibles consommations et son prix attractif, à partir de 17 550 € en TDCi 90 Titanium 3 portes (+ 500 pour la version 5 portes), sont des arguments de taille, surtout en ce moment. En tout cas, à Webcarnews, son style a suffit pour en faire notre coup de cœur dans la catégorie !

Post navigation

Autres essais de la rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *