Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Dakar 2015 (Etape 9) : Mini fait le triplé

Le podium du Dakar 2015 se dessine peu à peu. Une nouvelle fois, les Mini sortent du lot et c’est l’Espagnol Nani Roma qui enlève cette 9e étape entre Iquique et Calama au Chili. Le Qatari Nasser Al-Attiyah en profite pour se rapprocher un peu plus d’une deuxième victoire sur le rallye puisqu’il se détache de ses concurrents. En moto, rien n’est joué et Marc Coma devra se battre jusqu’au bout pour arriver le premier à Buenos Aires.

 

Les Mini n’ont pas fait de détails. En plaçant trois véhicules aux trois premières places, le constructeur britannique consolide son statut de favori. Alors que l’on s’approche de l’arrivée à Buenos Aires, voilà que le leader Nasser Al-Attiyah (Mini) dispose d’une avance de 24 minutes sur son dauphin, le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota). Sa seconde place dans cette étape est anecdotique puisque son coéquipier Nani Roma signe sa première victoire dans cette édition 2015. Leur partenaire russe Vladimir Vasilyev complète le podium.


Une journée à vite oublier pour les Toyota, les dernières concurrentes des Mini. En effet, Giniel de Villiers finit quatrième et perd plus de 15 minutes, et le saoudien Yazeed Alrajhi, cinquième, est relégué à près de 40 minutes. Idem pour les Peugeot, puisque Stéphane Peterhansel sort du Top 10 suite à un problème mécanique. Cyril Despres signe sa meilleure performance grâce à sa 10e place sur l’étape.

Un duel KTM/Honda

En moto, la course se jouera jusqu’à Buenos Aires (Argentine). Grace à sa victoire, Helder Rodrigues (Honda) permet à la marque japonaise de se rapprocher encore plus de la KTM de Marc Coma. En effet, son coéquipier et deuxième de l’étape, Paulo Goncalves reprend près de 3,43 minutes. Il pointe à 5,28 minutes de Coma et semble être le seul à pouvoir contester la victoire finale au pilote espagnol. Troisième, ce dernier s’éloigne un peu plus de ses poursuivants comme le chilien Pablo Quintanilla (26,52) ou l’australien Toby Price (31,31).
Premier français, Olivier Pain (Yamaha) signe une 8e place et intègre enfin le Top 10 au classement général. De son coté, David Casteu (KTM) termine neuvième et Laia Sanz (Honda) continue d’étonner le peloton malgré une 12e place.

 

photo: Mini Motorsport

 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *