Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Dakar 2015 (étape 3) : Jamais deux sans trois pour Mini

Troisième étape de ce Dakar 2015 et troisième victoire pour Mini. Après son succès lors de l’épreuve inaugurale, Orlando Terranova (Mini) signe une nouvelle victoire devant les Toyota du sud-africain Giniel de Villiers et du saoudien Alrahji Zayed. Les Peugeot font mieux que la veille, notamment grâce à la quatrième place de Carlos Sainz. Malheureusement, l’édition 2015 est déjà marquée par le décès d’un motard.

Les Mini dominent toujours le début du Dakar 2015. Lors de la troisième étape à Chilecito, l’argentin Orlando Terranova (Mini) a remporté sa seconde victoire dans cette épreuve. Dans une étape longue de 542 km, dont une spéciale de 284 km, le pilote devance les Toyota, toujours en embuscade. En effet, vainqueur du premier Dakar sud-américain, Giniel de Villiers (Toyota) termine de nouveau second devant son coéquipier Alrahji Zayed (Toyota), qui monte sur le podium de l’étape pour sa première participation à la course. Nasser Al-Attiyah (Mini) reste premier au classement général mais la meute se rapproche.

Chez Peugeot, la quatrième place de Carlos Sainz est synonyme d’espoir. En effet, l’espagnol, ancien champion du monde des rallyes, a pris la mesure de son buggy. Stéphane Peterhansel termine 7ème et Cyril Despres, 14ème, poursuit son apprentissage. Il entre même dans le Top 20 au général.

Un décès chez les motards

Il portait le dossard 82 et il disputait là son premier Dakar. Michal Hernik, 39 ans, a été retrouvé mort lors de cette troisième étape. Il ne présentait aucun signe extérieur d’accident. Le motard polonais est le 5ème concurrent à trouver la mort depuis la délocalisation du rallye.
Un classement moto toujours dominé par la Honda de l’espagnol Joan Barreda mais c’est l’autrichien Matthias Walkner (KTM) qui signe sa première victoire dans cette étape. Champion du monde de Moto cross (MX1 et MX3), il devance le tenant du titre Marc Coma.
Un Dakar 2015 plus qu’éprouvant, notamment en raison d’une chaleur écrasante, puisque 34 véhicules ont été mis hors course après l’étape marathon de lundi. 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *