Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Audi RS6 Avant – Le grand méchant break

C’est le rêve de tous les pères de famille en mal de sensations, de tous ceux qui pratiquent le go-fast pendant leur temps libre aussi, c’est le cauchemar des assureurs et un peu le Graal de tous ceux dont le métier est de surveiller la route avec des jumelles, l’Audi RS6 revient avec une troisième génération encore plus affutée. L’Audi la plus puissante du moment tutoie désormais les supercars !

Les rumeurs les plus folles ont circulé sur sa puissance et au risque de décevoir les fans Audi abaisse l’écurie de sa nouvelle RS6 de 20 ch pour un total de 560 ch. La troisième génération du sulfureux break troque en effet son V10 biturbo de 580 ch contre un V8 biturbo 4.0 L à injection directe de 560 ch. Si sa puissance est en baisse, son couple lui augmente de de 50 Nm (700 au total) et les performances annoncées frisent la folie pour ce break familial dont le volume de chargement dépasse les 1 600 L. Avec 3’’9 au 0 à 100 km/h et 250 km/h en pointe – 280 km/h avec le Pack Dynamisme et même 305 km/h avec le Pack Dynamisme Plus – la nouvelle RS6 qui affiche 100 kg de moins sur la balance par rapport à sa devancière côtoie désormais les meilleurs GT de la planète. En comparaison, la nouvelle R8 Plus (V10 5.2 550 ch) annonce 3’’5 et 317 km/h. Audi s’offre même le luxe d’annoncer une consommation en baisse de 40 % (9,8 L/100 km en cycle mixte) grâce à la perte de poids bien sûr mais aussi grâce à la présence d’un start & stop et du système de coupure de la moitié des cylindres.
Si le moteur reste le morceau de choix de ce break de chasse, rien n’a été laissé au hasard afin de mettre K.O la concurrence, BMW M5 et Mercedes E63 AMG en tête, et la liste est longue : boîte Tiptronic à 8 rapports avec palettes au volant, transmission intégrale quattro avec différentiel sport, freinage céramique en option et suspension pneumatique associée à un amortissement piloté.


Si sur le papier la nouvelle RS6 frise la perfection et repousse toujours plus loin les limites de la polyvalence, imaginez une GT hautes performances coincée dans un corps de break ultra-logeable et équipée de la très efficace transmission quattro, sur papier glacé aussi la RS6 est plus jamais désirable. Audi n’a pas changé la recette appliquée à ses modèles RS mais il faut reconnaître que l’ensemble a de l’allure. Avec ses feux entièrement à Leds, son nouveau bouclier avant menaçant, ses ailes élargies, ses jantes20 pouces, ses touches d’aluminium mat et ses deux grosses sorties d’échappement, la RS6 III qui comme la RS4 ne sera disponible qu’en break Avant n’est plus aussi discrète que la S6. Et ce n’est pas la sonorité sortant de son système d’échappement actif qui lui permettra de passer inaperçue.


La nouvelle Audi RS6 Avant devrait faire sa première apparition au Salon de Genève en mars pour une commercialisation dans la foulée. Préparez déjà un gros chèque, l’ancienne n’était pas accessible à moins de 114 000 €.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *