Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Audi Prologue Concept – La belle promesse du Salon de Los Angeles

Le nom de Prologue sonne comme une promesse, celle de la prochaine génération d’A8 et d’une version coupé, peut-être l’A9. La première réalisation du nouveau patron du design Audi, Marc Lichte, doit marquer les esprits et définir une ligne directrice aux futurs modèles de la marque.

Créer la surprise, affirmer sa patte, innover sans choquer, se retrouver à la tête du design d’un constructeur comme Audi implique des défis de taille. Défis que Marc Lichte (transfuge de Volkswagen) s’emploie à relever depuis sa nomination en février dernier.
L’étude Prologue est donc sa première création et prend la forme d’un coupé grand tourisme aux dimensions respectables : 5,10 m de long pour 1,95 m de large et un empattement de 2,94 m. Pour le moment aucun modèle de la gamme n’affiche des proportions exactes mais une chose est sûre, la future A8 (2016) et le coupé qui en sera dérivé devraient largement s’inspirer du concept Prologue.

D’une manière générale, celle qui se définit comme la voiture la plus sportive du segment du luxe pourrait influencer l’ensemble des productions d’Ingolstadt avec notamment ce regard aminci, cette calandre élargie et ces lignes plus sculptées au niveau du capot, des boucliers et des flancs.

Et côté technologie, l’avenir d’Audi est lui aussi prometteur comme en témoignent l’éclairage laser du Prologue, l’interface homme-machine entièrement tactile matérialisée par des écrans OLED (diodes organiques), le réseau de bord 48V ou encore l’apparition d’une transmission intégrale quattro couplée à un système quatre roues directrices. Le concept rassemble en effet tout ce que la marque sait faire de mieux et ce ne sera pas de trop pour aller chercher une certaine Mercedes Classe S en version limousine mais aussi dans sa carrosserie coupé.

Enfin au chapitre moteur, à ce niveau d’exclusivité pas question d’ennuyer le monde avec de l’hybride rechargeable ou tout autre procédé « bio », on a affaire à un bon gros V8. Ici un 4.0 L biturbo développant pas moins de 605 ch et 750 Nm de couple, de quoi faire passer ce gros coupé de 2 tonnes de 0 à 100 km/h en 3’’7. 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *